13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 15:48

Oui je sais, le titre de l'article est un peu tiré par les cheveux, mais si vous lisez la suite, vous allez comprendre.

 

N'avez-vous pas remarqué que chez nous, dès que le prix des matières premières augmente, les commerçants répercutent tout de suite cette augmentation sur les produits finis.  C'est donc nous les consommateurs qui payons cette augmentation pas eux.  Par contre, quand le prix de ces matières premières redescend, celui des produits finis ne suit jamais.  On dirait que les prix ont acheté un billet d'aller simple sans retour, je monte mais je ne descends jamais.  Quelques exemples :

 

- Lorsque le sucre est arrivé à 100 DA le kg, tous les pâtissiers ont augmenté le prix des gâteaux, minimum 30-35 DA/pièce.  Le sucre est redescendu à 70-75 DA le Kg, mais pas le prix des gâteaux.

 

- Lorsque l'huile est arrivée à 850 DA le bidon de 5 litres, tous les ftayrias de Constantine ont augmenté le prix des ftayers, 15 DA/pièce.  L'huile est redescendue à 570 DA, mais pas le prix des ftayers.

 

- Il y a quelques jours, le prix des tomates s'est effondré, 20 DA le Kg à Souk El Asser.  Aucun vendeur de pizza n'a baissé ses prix.  Par contre, depuis une semaine, dès qu'ils ont vu que le prix des tomates avait fait une nouvelle grimpette, les prix des pizzas ont suivi, de 25 à 30 DA le morceau.  Dans quelques semaines, le prix des tomates va tomber par terre, vous pensez que le prix des pizzas va suivre?  ça m'étonne.

 

- Pareil pour le café dont la tasse est toujours à 20 DA dans les cafés.

 

Ce ne sont que quelques exemples, vous en connaissez certainement d'autres.  Qu'ils augmentent les prix lors d'augmentation de ceux des matières premières, ça peut se comprendre.  C'est la deuxième partie qui me tracasse.  On dirait que les commerçants prient pour que ces matières premières flambent car ils savent que c'est l'occasion d'opérer des augmentations, malheureusement, irréversibles.

 

Au fait, nous ne sommes pas supposés avoir des services chargés de contrôler les prix?  Juste comme ça, par curiosité?

Partager cet article

Repost 0
Publié par El Bombardi - dans News de Constantine
commenter cet article

commentaires

nasri nafissa 15/04/2011 22:28



contrôle des prix en algérie  chi3a wa kalet li3a.ceux qui sont au pouvoire ne sentent même pas la difference des
prix, et ceux que ça affectes ne peuvent rien y faire.....sabronne jamile



Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs