17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 14:19

Comme déjà évoqué (Lisez l'article en question), tout le monde est au courant des problèmes que rencontre actuellement, le projet « Tramway de Constantine ».  Les choses ont pris une autre tournure et le scénario tourne vers la catastrophe.


En effet, vers la fin du mois de Mars, il y a eu beaucoup de tensions entre la Direction du projet et la section syndicale, cette dernière a programmé une grève jugée illégale et qui a abouti à la suspension de 2 de ses membres par une décision de la justice pour avoir incité le personnel à la violence.
En même temps, les négociations entre les ouvriers du chantier et la Direction ont poursuivi leur cour et ont abouti à un engagement de la part de la Direction par un PV légal, à résoudre au fur et à mesure tous les problèmes exposés et à accepter la quasi-totalité des revendications des ouvriers.
Malgré ça, quelques personnes parmi ces ouvriers – et parmi les membres du syndicat - ont continué à semer le désordre et voilà que depuis plus d’une semaine (depuis samedi passé) une bande de voyous (une vingtaine) se pointe chaque matin devant le portail du siège de l’entreprise pour empêcher les employés de bureaux d’accéder à leur lieu de travail !


En effet, depuis samedi passé, ces voyous bloquent l’entrée et ne laissent passer que les italiens et menacent le personnel Algérien de bruler le bus qui les transporte ou de saccager leurs voitures, tout en utilisant des moyens très dangereux (lancer des grosses pierres, bruler des pneus…).

Des femmes, des hommes, cibles de jets de pierres et d'insultes de la part de voyous, tel est le quotidien des employés de Pizzarotti.


Les italiens, ont pris la décision la plus logique et ont fait appel aux autorités mais à la surprise générale, les gendarmes ont déclaré qu’ils n’ont pour mission que de protéger les expatriés et qu’ils ne vont pas intervenir pour permettre aux gens d’entrer aux bureaux !!!!! Pire que ça, hier matin, les gendarmes ont assisté aux événements et ont vu de leur propres yeux que le bus qui transporte le personnel a été attaqué par ces voyous (le personnel dedans) mais malheureusement, ils n’ont pas bougé le petit doigt !!!


Cette situation est devenue une vraie mascarade, sinon comment jugez vous qu’une bande de drogués puisse manipuler tout ce monde là ?! Et dans tout ça, où est la sécurité ? où sont les autorités ? où est l’Entreprise Metro d’Alger ? (qui est sensée être le 1er organisme qui s’inquiète) où est le wali qui est au courant de la situation depuis le début ?


Je ne sais pas comment sera la fin de cette histoire mais je peux d’ores et déjà vous confirmer que ça sent le « chômage technique » autant pour les expatriés que pour les locaux ; les italiens ont commencé à mettre le matériel à l’abri et beaucoup d’entre eux sont rentré en Italie pour un congé forcé, ceux qui restent, vont partir au siège de l’entreprise à Alger en attendant de nouvelles instructions et en même temps je suis certaine que demain ou après demain au maximum, ça va être la même chose pour le personnel algérien….Tahya el djazayer !

 

 


 

Nous avons fait l'effort d'aller chercher l'information et de la publier, faites l'effort de nous laisser un commentaire

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Un Constantinois 19/04/2011 20:15



Réponse à Mr Mourad, auteur du commentaire n° 4


 


Cher Monsieur,


 


Juste un petit conseil, avant de prendre la défense de ces personnes, et avant de donner des leçons aux gens, je vous conseillerai tout simplement de vous renseigner avant de parler, de vous
informer avant d'emettre des jugements car, d'une manière générale, quand on ne sait pas, ON SE TAIT !!!  Quand on est pas au courant de toute l'histoire, la meilleure chose à faire est se
taîre, observer en silence et essayer de comprendre.  Je vais vous donner quelques points (et ce n'est qu'un échantillon) qui vous aideront peut-être à y voir clair puisque vous semblez
tirer avec un fusil cassé sur un chat noir dans une nuit obscure avec des yeux bandés :


 


1/ Ces ouvriers de chantier, dépendent de Pizzarotti.  Trouvez-vous que la lutte syndicale les autorise à empêcher nons seulement les ouvriers de Pizzarotti de travailler, mais ils se payent
le luxe d'empêcher également ceux d'Alstom, Ingerop, EMA, aussi de travailler?  Est-ce logique.  Supposons que vous travaillez pour la SONELGAZ et qu'il y ait une grêve à la poste,
trouverez-vous normal que les employés de la poste empêchent ceux de Sonelgaz d'aller travailler?


 


2/ Ces ouvriers de chantier, ces voyous et sous-hommes (tant-pis pour vous si vous n'aimez pas ces termes, pourtant vous devriez vous y faire puisque c'est la pure réalité, ne vous en déplaîse)
ont attaqué avec des pierres des femmes enfermées dans un bus.  Quelle loi les autorise à faire ça?  Aucune loi divine ou humaine ne les autorise à le faire, sauf la loi animale
peut-être.  Les animaux étant classés dans un grade inférieur à celui des hommes dans l'échelle de la nature, ces personnes méritent donc amplement leur titre de sous-hommes.  Je les
classe dans l'échelle de l'évolution juste etre le cafard et le crapaud.


 


3/ Ces sous-hommes ont arrosé les femmes avec un déluges d'insultes en tout genre.  Est-ce noble? Est-ce de la défense de dignité humaine?  ou est-ce une expression de frustrations
refoulées?  Si vous soutenez encore que c'est de la défense de droits et de dignité, je vous propose un truc : envoyez votre femme, votre soeur ou votre fille dans le bus des employés,
qu'elle se fasse passer pour une employée de Pizzarotti.  Quand elle rentrera à la maison et qu'elle vous racontera ce qu'elle a entendu et ce qu'elle a subi, je vous mets au défi de
continuer à soutenir ces sous-hommes, sauf si le mot dignité n'a plus aucun sens pour vous ....


 


4/ Savez-vous que ces voyous sont tellement bêtes, tellement ignorants qu'ils ignorent le B A BA des droits syndicaux et des droits des travailleurs et qu'ils se mettent à demander des trucs
surnaturels?  Je vous donne un petit exemple : tout le monde sait que chaque travailleur a droit à un mois de préavis pour chaque année travaillée, tout le monde le sait, c'est connu.
 Savez-vous que leur bêtise les a poussé à demander six mois de préavis pour des ouvriers qui ont travaillé moins de six mois?  Logique?  Syndical? J'ai de sérieux doûtes.


 


5/ Comble de bêtise humaine.  Ces braves gens réclament depuis hier que le dernier salaire leur soit versé.  Oui c'est bien, c'est leur droit, mais comment veulent-ils que leurs
salaires soient versés sur leurs comptes si le personnel chargé de verser ces salaires est interdit d'entrée aux bureaux?  Ont-ils une once de logique?  Encore un doûte.


 


6/ Savez-vous que, parmi les gens qui bloquent l'entrée de la base, certains ont été virés depuis six mois?  Que viennent-ils faire?  Sont-ils concernés par cette grêve?
 faites-moi encore rire et dites-moi oui.


 


Voilà quelques exemples qui vous aideront peut-être, en tous les cas je l'espère pour vous.



stora 17/04/2011 22:26



Réponse au commentaire N°4 :


De quelle dignité vous parlez Monsieur? de celle de vouloir être au dessus de la loi?


Si nous, nous n'avons aucune idée de ce qu'une grêve, permettez moi alors de vous signaler que vous : vous n'avez aucune idée du problème.


Et pour votre informations, sachez Monsieur que moi personnelement je sais exactement ce qu'une grève parceque j'ai vécu la même situation il y a 4 années et c'était quoi le résultat? j'ai été
victime d'un licenciement abusif sans que l'état ne me rende mes droits; malgré ça, je n'ai insulté personne, je n'ai agressé personne et je n'ai menacé personne.


Le jour où ces ouvriers ont décidé de faire grève (sans connaître ni leurs droits ni leurs devoirs)est ce qu'ils sont venus vers les employés de bureaux pour consulter leur avis
ou pour demander conseil? La réponse est NON! Avant que ces ouvriers ne commencent à traiter le personnel administratif par tous les noms,est ce qu'ils connaissent d'abord les conditions dans
lesquelles ce personnel travail? la réponse est encore une fois NON! Et puisque vous parlez de la lutte syndicale, savez vous aumoins que les membres de cette section syndicale ont lacher ces
ouvriers pour sauver leurs têtes?


Je ne suis pas contre la grève en tant qu'acte mais je suis contre la violence et les harcelements, je ne prenderai jamais la défense des criminels et des agresseurs et tant que ces gens là
continueront à faire ce qu'ils font maintenant, je continuerai moi aussi à les qualifier de voyous; et s'ils étaient des hommes, qu'ils aillent alors agresser les italiens.


Mon dernier conseil : Avant que qui que ce soit ne pense à faire la grève et avant qu'il ne décide de suivre "les manipulateurs" qu'ils pense d'abord à jeter un oeil sur le code du travail, qu'il
connaisse d'abord ses droits et ses devoirs avant d'attaquer les autres.



-- 17/04/2011 21:39




Réponse à Mourad, auteur du commentaire n°4


 


On se calme, on respire un bon coup et on redémarre !!!  Chouf ya akhi el karim, une grève est un droit indiscutable.  Néanmoins, il y a des limites.  Depuis quand cracher sur
des employés qui n'ont rien à voir avec la grève est devenu une lutte pour la dignité?  Depuis quand casser les voitures de personnes qui n'ont rien à voir avec un conflit est devenu de la
lutte pour la dignité?  Depuis quand Essfaha et el kofriyate à l'encontre d'hommes et de femmes sont devenus un moyen de revendication?  Les victimes de ces actes ne sont absolument
pas des jaunes puisqu'elles n'ont absolument rien à voir avec les revendications des grévistes, les deux statuts sont complètement différents, ça se voit que vous n'avez aucune idée sur ce
dossier, évitez-donc de lancer des accusations gratuites et sans fondement.  Je voudrai vous demander une chose : si votre soeur était insultée de tous les noms, si elle avait reçu plein
de pierres sur la gueule, auriez-vous la même réaction?  seriez-vous aussi indulgent?


Ensuite, vous me dites "ça se voit que vous n'avez jamais vu de piquet de grève dans votre vie".  Excusez-moi monsieur, mais je ne savais pas que vous étiez le bon Dieu et que vous
connaissiez el ghayb, que vous connaissez mon CV et que vous connaissez mon parcours au point d'affirmer que je n'ai jamais vu de piquet de grève.  Si ça peut vous rassurer, je l'ai vu et
j'y ai participé sur trois continents, ça vous va?


 


Vous me demandez si je n'ai pas honte, honte de quoi?  De critiquer des sous-hommes qui frappent des femmes?  Des sous-hommes qui crachent sur des femmes?  S'ils étaient vraiment
"hommes", pourquoi ils n'ont rien fait vis-à-vis des italiens?  Ou bien "enness kamel teghlebni ouana neghleb marti"?


 


A moins que vous soyez concerné et que vous en faisiez partie .... ça c'est autre chose.




katric 17/04/2011 20:31



çA me met dans une colère... on dirait qu'il y a des personnes qu'ils veulent pas que Constantine possède son tramway où quoi ?!



mourad 17/04/2011 20:24



arretez de dire n'importe quoi,les gens sont entrain de se battre pour leur dignite d'etre humain et vous vous les traiter de sous homme,vous n'avez pas honte ca se voit que vous n'avez jamais
vue de piquet de greve de votrte vie et vous ne connaissez pas ce que veur dire qu'une lutte syndical et puis entre nous personne n'aime les jaunes ( les casseurs de greve ).



stora 17/04/2011 16:45



c'est la loi de "nel3ab wella nharram",ils veulent pas travailler donc ils obligent les autres à faire la grève aussi, et par quels moyens!!!



il pazzo 17/04/2011 15:43



Merci Stora pour cet article et ces infos, je ne sais pas quoi dire mais a mon avis il ne faus pas les expulsés mais plutot exécuter cette race de sous homme pfffffff



Amine 17/04/2011 15:29



C'est grave ce qui se passe.  Vous les appelez voyous, moi je les appelle criminels et sous-hommes.  S'attaquer à des gens dans un bus sous prétexte qu'on est en grève ouallah c'est
grave.  Si j'étais responsables, ouallah ils seraient tous licenciés, expulsés sur le champs.



Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs