17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 12:47

http://i41.servimg.com/u/f41/09/01/02/20/photo046.jpg

 

http://i41.servimg.com/u/f41/09/01/02/20/photo047.jpg

 

Dans deux de nos articles précédents, nous vous parlions de l'état catastrophique dans lequel se trouve la rue reliant Assayida à Souika suite à l'effondrement de plusieurs bâtisses.  Plusieurs mois après, la situation ne semble pas avoir changé, elle semble même devenir plus critique.  Le danger est toujours là, les centaines de passants par jour sont toujours là, les commerçants sont toujours là, seuls les responsables de notre ville semblent être absents (ou aveugles, ou sourds).

 

Jugez par vous-mêmes.  Cliquez sur les photos et laissez-nous des commentaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hichem 19/07/2011 19:16



@commentaire n°1: je suis entièrement d'accord avec toi quand tu dis qu'il faut raser ces taudis en ruine!!



el hadj 19/07/2011 17:25



nous n'avons pas de culture de préservation du vieux bati qui soi disant reflète notre passé civilisationnel dés lors qu'on a englouti sans résultat probant des sommes faramineuses alors qu'il
eut été plus judicieux de raser ces taudis en ruine pour des réalisations  en phase avec notre présent et notre avenir.le quartier SOUIKA,la batisse partiellement en ruine de la casbah;la
caserne à délocaliser de la rue de sétif et celle de bellevue doivent en principe réaffectées au domaine civil pour réaliser des équipements collectifs servant l'intéret général de la
population.la ville de constantine est effectivement affectée par des immeubles métastases (prison ,darak,ex duplan) qui ne reflètent pas la bonne image de la  ville de constantine déja
affectée par la dégradation de son réseau routier urbain;l'insuffisance de l'éclairage public,l'absence de sécurité au niveau des quartiers périphériques malgré l'augmentation des effectifs du
corps concerné bénéficiant pour ce faire, outre les avantages pecuniaires ; des équipements appropriés  pour l'éxécution convenable de ses prérogatives réglementaires .  au lieu de
faire du neuf avec du vieux il me semble plus indiqué de réfléchir à réaliser des équipements collectifs qui servent la collectivité notamment des écoles,des lycées,des créches;des centres de
sante;des maisons de repos pour les vieux exclus par suite de la désintégration de la cellule nucléaire familiale ,des sans famille.nous ne pouvons avoir une société saine ;humaine que si on lui
offre un minimum de commodités indispensables à la vie de tous les jours.il y des choses prioritaires qui ne doivent etre aucunement négligées mais qui sont hélas nécessaires à la sérénité de la
société . el hadj 



Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs