18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 08:54

http://i55.servimg.com/u/f55/09/01/02/20/photo-15.jpg

Un cadavre par terre.  Pas un cadavre humain, mais le cadavre de ce qui était autrefois un téléphone public à Constantine.  Allongé par terre telle une Djifa.  Voilà comment finissent les biens publics à Constantine, voilà où va l'argent de l'état, mon argent, ton argent ya mouwaten.

 

Cliquez sur la photo et ne partez pas sans laisser de commentaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gigi 20/01/2014 09:30


bonjour à tous, bonjour el bombardi,


 


alors il en est où le courrier qu'on se doit de rédiger pour le wali de constantine, tu fais le rédacteur? on te donne des idées et toi tu synthétise?


qu'en dites-vous?


allo tout le monde sauvons notre ville et donnons l'exemple!!!!!!!!!!!!!!!!! haya ya mouaten

elhadj 18/01/2014 18:51


cette photo reflète l'état général du pays tant dans son environnement que dans ses infrastructures.tout est abondonné lorsque la sanction n'intervient pas ce qui a hélas  conduit  la
démobilisation du citoyen quant à la préservation de l'intégité matérielle du bien public.l'opérateur égyptien qui a obtenu, l'on ne sait comment, le marché de l'exploitation du parc téléphonique
taxiphone a abondonné  l'opération sans que l'on sache comment il a obtenu les investissements, les a t il remoursés,à t il réglé les charges et impots  ,a t il bénéficié de complicités
quelconques auprés de nos banques. toutes les questions demeurent posées.c'est la " bonne gouvernance" de notre pays depuis 1999.et il n'est aisé de redresser le pays sans l'implication de cadres
honnetes,intègres et engagés pour le bien du pays et du peuple.circulez à travers les artères de la ville et vous constatez de visu,des candélabres mal installés,les dessous de protection non
scéllés,'des trottoirs mal façonnés;un bitumage laissant à désirer;des trottoirs revetus de carrelages mouvants,l'inéxistance d'avaloirs laissant apparaitre de larges fosses présentant un danger
mortel pour les automobilistes,des cités sans lumière (ibn zékri , filali) enfin la liste est longue et on se targue de célébrer en 2015 à constantine un évènement international .l'état des lieux
me fait honte    

Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs