14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 14:41

http://i41.servimg.com/u/f41/09/01/02/20/untitl10.jpgDans la précipitation des préparatifs de la visite du président mauritanéen à Constantine, le rouleau compresseur des peintres de la commune de Constantine a tout écrasé sur son passage.  Tout a été repeint, même ce qui ne devait pas être peint.

A l'entrée de l'assemblée communale de Constantine, le slogan habituelle qu'on trouve à l'entrée de la quasi totalité des institutions algérienne (Bi Acha3b oua li Acha3b, par le peuple et pour le peuple), et qui était encore visible il y a quelques jours tel que nous pouvons le constater sur la photo de droite, a mystérieusement disparu après le passage des peintres de la commune (photo de gauche).  Qui a décidé ça?  Quelle est la raison?  Est-ce une erreur ou est-ce voulu?

 

Cliquez sur la photo et laissez-nous vos commentaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

adlen 23/12/2011 14:22


 bled 4 étoiles

samy0025 18/12/2011 21:14


ya pas que le sleugon de la wilaya qui est disparue mais aussi la beauté de tout la ville avec la construction des deux hotel on locurance  ibis et novotel c vraiment catastrphique du cote
architecture et art de batiment  vraiment vraiment on esperé mieux que sa et qu'es qu'on a un batiment de style des annee 70 c vraiment desevont j suis vraiment triste a se qu'il arrive a
notre ville .............rabi issabarna.

Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs