29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 10:52

gardienOù que vous alliez, si vous avez un véhicule, vous ne pouvez pas leur échapper, il s'agit des gardiens improvisés de parking tout aussi improvisés.  Ils font ce qu'ils veulent, décrètent la rue qu'ils veulent comme parking et perçoivent ce qu'ils veulent.  En l'absence totale des autorités publiques, des dizaines de jeunes ont décidé de transformer les rues de Constantine en parkings à ciel ouvert.

 

Vous êtes en train de vous garer dans une rue, soudain, un jeune (parfois moins jeune), parfois armé de gourdin, s'approche de vous pour vous "aider" dans vos manoeuvres, une façon de vous dire "je suis là, c'est mon territoire, tu vas payer mon gars".  Des fois, vous ne le remarquez même pas et, au moment où vous venez récupérer votre voiture, il sort de nulle part pour vous dire "rani nâass".  Pas d'échappatoire, vous devez payer.  Des fois, vous restez dans votre voiture, le temps de passer un coup de fil, et le gars viendra pour se faire payer.

Ce qui pousse les gens à payer, ce n'est nullement le sentiment de "payer pour un service fourni", non, c'est surtout la peur de retrouver sa voiture fracassée ou, pire encore, sa propre tête fracassée par un coup de gourdin.

Que font les autorités? Que fait la police?  Rien du tout.  Des fois, on a même l'impression que les policiers et les gardiens de parkings se sont partagés les territoires : à la rue Pinget par exemple, les policiers dressent des PV pour stationnement interdit dans une partie de la rue, alors que les gardiens vous taxent dans une autre partie de la même rue.

C'est vrai, beaucoup de ces jeunes sont au chômage, beaucoup d'entre-eux font ça pour survivre, mais un peu d'ordre et d'organisation ne tuera personne.  Si ça continue, on viendra nous taxer dans nos propres maisons, peut être que le gardien rahou yâass dans ma propre cuisine.

(Photo : Sétif info). Article initial publié sur Bazoga le 22/12/2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chemseddine 12/10/2012 17:13


salut....effectivement les jeunes n 'ont pas de boulot;mais il faut une organisation pour faire ce genre de chose.....dernierement j 'etais au maroc c 'est le meme principe de payer le
stationnement mais organiser...le jeune qui surveille votre voiture est vetu d' un gilet jaune ecris derriere ville de..... et au tour de son cou un badge avec sa foto delivre par la mairie
.....et la rue est designee par la mairie pour un tel ou un tel surveillant ....et ces jeunes sont controler par la mairie....et nous usager on se sent pas arnaquer par ces jeunes.....juste une
ORGANISATION.....

El Bombardi 12/10/2012 21:05



Très bien dit.



elhadj 30/09/2012 12:44


quand l'espace public  est impunément accaparé de force par des individus agressifs faisant la loi pour racquetter les citoyens, cela révèle evidemment l'absence totale de l'état censé
assurer la protection des citoyens .de plus cela contraint la population à n'accorder aucun crédit à ses  institutions fortement budgétisées.tant que l'espace public est occupé de force par
ces individus il n'y a aucun espoir de rétablir la force de la loi ni la confiance du citoyen envers ceux mandatés pour assurer sa quiétude.l'on ne peut rien espérer si tant est que cette triste
situation demeure sans que rien ne bouge.le racquet est général  hélas   el hadj

Amine 29/09/2012 13:36


Bled kouri, koul ouahed ydir ouech yhabb.

Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs