28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 11:50

Un projet de réalisation d'une maison de jeunes de 500 places au niveau des cités Fadila, Ibn zékri et Filali lancé depuis des années pour un délai de 21 mois semble être abandonn. Cet endroit où est installé une centrale à béton et des parpaings semblerait servir à d'autres fins qu'au chantier qui ne connait aucune activité.

Y a-t-il un suivi de la part du maître d'oeuvre? Les clauses contractuelles sont-elles mises en oeuvre? L'on est vraiment surpris par ce laisser aller surtout que la ville manque cruellement de structures de l'espèce pour tenter autant que faire se peut d'endiguer le désœuvrement des jeunes livrés à la rue avec tous ses risques.  Il est à espérer que les responsables concernés prendront en charge ce problème dés lors qu'il s'agit de préserver le bien public.

 

Envoyé par : El Hadj

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs