21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 18:05

Pauvres petits voleurs que nous sommes ! Un jour nous serons grands ! De grands voleurs... L'histoire commence ainsi...

Nous sommes tous des voleurs nous aussi : Nous avons grandi dans la "culture du vol". Nous aussi, nous essayons de faire comme les grands ! Mimétisme oblige.

 

Celui qui arrive à temps au bureau (pour une fois !) mais déguste son café et commente le match d'hier durant 3 heures est un voleur.

 

Celui qui emprunte du papier à son collègue pour "pisser et faire ses ablutions" est un voleur.

 

Celui qui utilise des bons d’essence pour emmener sa femme ou sa maitresse chez le coiffeur est un voleur.

 

Celui qui profite des assurances maladie pour se payer des semaines de congé alors qu'il est en excellente santé est un voleur.

 

Celui qui vend des bricoles durant ses heures de travail est un voleur.

 

Le prof qui commence son cours 15 mins après la sonnerie est un voleur.

 

Celui qui "aide" un élève en lui donnant la moyenne car c'est le neveu du voisin est un voleur.

 

Le prof universitaire qui succombe aux sourires des minettes "ses étudiantes" et leur accorde leur dix de passage est un voleur !

 

L'étudiant qui pique son mémoire sur le net et "transpire" à y ajouter son nom est un voleur.

 

Le futur médecin qui copie durant ses exams est un voleur doublé d'un assassin.

 

Celui qui "massacre un mur porteur" pour agrandir son salon est un voleur doublé d'un meurtrier.

 

Celui qui déverse ses poubelles et toute sa m... après ses travaux à la maison dans le quartier est un voleur.

 

Celui qui nettoie les balcons de sa villa et laisse l'eau pisser sur les passants est un voleur.

 

L'éboueur qui "oublie" de tout ramasser lors de son passage est un voleur .

 

Celui qui clôture l’espace qui entoure son immeuble et le transforme en jardin privé et/ou en parking est un voleur.

 

Celui qui sort toute sa marchandise sur le trottoir pour agrandir son magasin est un voleur.

 

Celui qui bricole son compteur d’électricité en y posant un aimant est un voleur.

 

Celui qui bidouille son compteur d’eau est un voleur.

 

Celui qui reprend une vieille chanson du patrimoine et y colle son "cheb" est un voleur.

 

Ceux qui durant une carrière de 30ans , dans la "culture" piquent les chansons des autres et n'ont jamais produit quelque de personnel en gueulant :"allez l'ambiance" lors d'un festival sont tous des voleurs .

 

Voilà comment nous nous préparons à être grands...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bibos 25/08/2011 19:46



J'ai vu des cooperants techniques a Constantine, et j'en ai connu pas mal, des qu'ils s'instalent dans une maison ou un appartements , la premieres des choses qu'ils font c'est mettre de la
verdure , ils plententet arrosent si c'est une maison , il mettent des fleurs et d'autres plantes au balcon si c'est un appart. est-ce difficile ???????? non , c'est dans la tete que ça se passe,
certian le font mais une infime minorité de nos concitoyens . ils faut eduquez le peuple , khellihoum i3andou dans le bien pas dans le mal , faite du bien , nettoyez devant , vous , faites votre
travail et laisser les autres dire ce qu'ils veulent, au fond d'eux même , il vous envient .



kantara 23/08/2011 11:54



Le plus grave dans ces comportements est que cela n'étonne plus personne ! ça rentre dans "la norme" et le normaaaaaaaaaaal ...et si quelqu'un s'avise de faire une remarque au
sujet de tous ces dépassements ..il sera regardé de travers comme si c'était un extraterrestre ..


"le travailleur serieux et  honnete " est  ridiculisé par ces collegues ...


L'état est certes responsable de par son laxisme mais "le citoyen" (pas tous heureusement )accepte "cette culture .....et l'encourage ....


Où allons nous ? nos cités se clochardisent de plus en plus ...et il ne fait plus ...."bon y vivre " helas ...



bibos 22/08/2011 15:32



Je rajoute au commentaire précédant, que ce qui est dénoncé Par Kantara ( pour  reveiller les consciences, et tout est a son honneur meme s'il ne cite que quelques exrecices pratiqués par
nos concitoyens). Je tiens à rappeler que ces agissement execrables de certains individus ne refletent pas les pratiques d'une société donnée, mais surtout l'absence des autorités. 25 ans de ma vie entre l'Europe et l'Amerique du Nord ou je vis présentement . je vous jure que l'être humain est le même partout
dans le monde " quand le chat n'est pas la les souris densent". au moindre laiser-aller de la part des autorités, le "civilisé occidental" ( comme on veut le faire croire aux autres pays du
tiers monde ),  en profite pour commetre son forfait sans la moindre gêne et ce ne sont pas les exemples qui manquent, sauf qu'a la difference de notre pays, dans ces pays là, on ne
badine pas avec la loi: le flic, tout comme l'éboueur, le chef de chantier, le prof de fac ou de lycée, le gardien de parcs ou le jardinier, la femme de menage ou le docker, aucun n'a le droit a
l'erreur, les sanctions est telle que celui ou celle qui veut commetre un forfait réfléchira deux fois( souvent on vise la poche, si ce n'est pas le licenciement ou la prison ou les trois ). Ce
que je veut dire par la, c'est que tant que nous n'avons pas en Algerie du sommets a la base, du pouvoir de vrais cadres, des hommes et des femmes competent , instruits, éduqués,
CIVILISÉS, intègres, on ne verra pas le bout du tunel.


merci



hammi 22/08/2011 00:57



Les agissements déplorables que vous (d)énoncez sont, hélas, devenus une seconde nature chez nous. A tel point qu'ils ne choquent plus grand monde tant ils sont ancrés dans nos moeurs.


Ce qui peut paraître aberrant et paradoxal dans une société soit-disant musulmane où les mosquées ne désemplissent pas. A croire que l'Algérien est atteint de schyzophrénie.


 



Présentation

  • : BAZOGA
  • BAZOGA
  • : La vie à Constantine telle qu'elle est réellement, sans maquillage, sans mensonge, sans démagogie.
  • Contact

L'équipe de Bazoga

- El Bombardi

- Tsunami

- Kibrit

- Chemchoum


Les reporters :

- Stora

- Ksantinia

- Khaled

- El Rihe

- Wlid Constantine

Archives

BazogaTV

youtube tv2

Accéder à BazogaTV

Nos visiteurs